, , , ,

Une coupe de sang aux lèvres

Une coupe de sang aux lèvres

Une coupe de sang aux lèvres

Le « Printemps arabe » annoncé par le coran recevant pour préliminaire la Chute de l’Iraq et pour conclusion celle de la Syrie…

Le « Printemps arabe » mettant aussi en lumière le rôle majeur de la monarchie saoudienne et de l’autorité religieuse de l’Iran dans la formation des armées musulmanes contre plusieurs communautés musulmanes à des fins de combats pour éliminer les soi-disant hérétiques non circoncis et non voilées entre quelques clins d’œil aux Palestiniens qu’ils soient en diaspora ou toujours captifs dans la Bande de Gaza comme en Cisjordanie et ce pour encore et toujours rappeler… comme aussi Oussama Ben Laden l’avait tenté… combien il est important d’honorer les saints se pliant aux commandements de l’islam plus que tout autre… et ce avant donc que les Saoudiens ne condamnent mortellement l’une des autorités religieuses de l’Iran et que celles-ci ne décident ensuite d’incendier leur ambassade sur leur sol… après y avoir peut-être déféqué… entre sept et soixante-dix-sept prières… tournées exceptionnellement cette nuit et ce jour là non pas vers la Mecque mais bel et bien vers cette Palestine…

Bref, quelque chose dans un tel scénario de Molière ou de Shakespeare  rappelant soudainement une Russie jadis changeant sa veste de côté pour s’avancer contre une Allemagne de la Deuxième Guerre mondiale quasi Victorieuse de son Pari…

Depuis, les horreurs n’ont cessé de dérouler… au sein des plus vulnérables musulmans… sur nos grands écrans et à la Une de tout journal se présentant comme « poumon rose » d’une société très évoluée… pour nous expliquer la sainte tragédie… parmi tant d’autres… tout autant historiques…

Faut-il rappeler que nous sommes à l’Ère de la Troisième Guerre mondiale, des armes bactériologiques, de l’année fracassant constamment comme la précédente les plus hauts records de chaleur jamais enregistrés depuis plus d’un siècle et que théoriquement un Empire s’élevant peut exiger la mort de Bachar Al Assad et de toute autre tête pouvant représenter un danger pour les Musulmans entre… dénationalisations de territoire… ne répondant plus aux critères essentiels pour permettre un tel statut au sein de l’Organisation des Nations Unies… pouvant encore être disloquée… exigeant donc le respect de ses voisins… le non recours à la violence pour solutionner des conflits aptes à l’être par la bonne entente… et la coalition avec ceux-là face à l’adversité désirant mettre fin à l’exploitation d’une richesse trop souvent naturelle pour soumettre à la corruption des moeurs et des relations et ce parfois même au niveau international…

Hier, l’Empire de Rome chutait mais son Code survécu…

Hier, le peuple juif perdait tout droit territorial mais sa tora survivait…

Hier, la plupart des États arabes étaient nationalisés par l’entremise d’un montant remis à l’Europe suite à la Deuxième Guerre mondiale et ce pour permettre la Reconstruction…

Hier, Israël était nationalisé par l’Organisation des Nations Unies… pour que les sans patrie juifs ne puissent plus jamais expérimenter à nouveau l’Extermination des leurs… que cela soit par Hérode… Ramsès… ou autre…

 

Qui sait cela le pourra toujours…

 

Un Empire s’élevant reposant sur un Savoir-Faire extraordinaire que cela soit dans le domaine de la Guerre ou de la Médecine, de la Fertilisation des sols ou de l’instauration d’un Code de lois…

Tout Empire ayant donc pleinement le Droit de chuter comme de s’élever… en présence de Juda et de tyrans sanguinaires et cupides ayant oublié ou non qu’un Jour où l’autre les hommes ont rendez-vous avec la Justice du Ciel et ce parfois en présence de « Plaies d’Égypte ».

 

Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont frappé depuis peu la Syrie insurgeant la Russie…

 

Y a-t-il quelqu’un de surpris?

 

Les États-Unis ayant connu encore l’une des plus grandes inondations d’Amérique après l’Ouragan Katrina, de même que pour la France et la Russie au sein de cette Europe, pouvant donc être tous soumis à remettre tous leurs pouvoirs à un tel Empire devant le plus puissant des Hécatombes advenant qu’ils auraient tour à tour besoin d’aide ne serait-ce que pour ne pas disparaître avec leur langue et leur peuple…

 

Alors que le Royaume-Uni, grand protecteur d’Israël, au côté de ce Donald Trump qui a permis que soit l’Ambassade américaine en Jérusalem, pourrait être soumis, avec tous ses alliés européens, à annuler tout pouvoir à tout juif européen en lien avec toute école, toute synagogue, tout passeport, et ce afin de l’islamiser, par le bris aussi de certaines unions maritales chez les moins de 40 ans et ce afin en plus de modifier certains enregistrements de prénoms et nom de famille, entre autres exigences… sous risque de peine de mort… avant que soit complètement rejeté la nationalisation d’Israël et la sacralisation de leur tora… responsables sans cesse de barbaries…

 

Bref, faut-il rappeler aussi qu’une grande partie des dons faits aux Palestiniens gérés par les Américains ont contribué à l’élévation de l’État juif…

 

 

La vie après la présidence

Le président américain à la retraite reprend contact avec ses anciennes connaissances afin de célébrer à la fois sa défaite électorale et sa victoire…  qu’il se soit représenté ou non… avant de déposer… des fleurs sur les tombes des soldats morts au combat sous son commandement… lorsque tel a eu lieu… loin des regards indiscrets…

Le président américain à la retraite change aussi parfois son testament… une chaise de son salon favori sur laquelle le diable a semblé bien assis… avant de brûler nombreuses lettres incendiaires… et de vider tout restant de bouteilles d’alcool consommé au temps de sa présidence…

Le président américain à la retraite peut encore verser quelques larmes… commencer une nouvelle prescription de médicaments… car angoissé soudainement par la potentielle chute du portefeuille national apte à provoquer peut-être celles ensuite des Britanniques… des Russes… des Chinois… et des Japonais… mettant fin aux peuples primitifs de l’Océanie et d’Asie de l’Ouest pour mieux survivre… avant que soient des démolitions d’immeubles pour que les sols soient à nouveau cultivés… par une telle main-d’oeuvre mise au travail forcé… après s’être enrichie avec l’Amérique… l’Europe… l’Océanie… et l’Asie de l’Est…

Bref, l’Arabe même milliardaire est jugé primitif par son mode de penser dans une telle situation…

L’homme accepte donc d’affranchir l’esclave si tel ne réduit pas le maître au retour de l’esclavage… avec ou sans lui…

L’homme accepte alors de souligner les efforts du primitif à emboîter le pas dans l’Évolution des moeurs si tel ne corrompt pas les maîtres lors de leur Dernier repos…

L’homme mesurant l’autre par son pouvoir des mots pour convaincre qu’il vaut la peine de survivre à toute offensive à son endroit car il a permis de grandes oeuvres pour le bien avant tout des plus démunis, des femmes, des enfants et des Croyants car dans le cas contraire il ne peut qu’avoir vécu pour les intérêts d’un gang criminalisé à des fins de viol et d’exploitation à tous les niveaux des plus vulnérables s’étant trouvés autant sur son Territoire, son Continent comme dans sa mire… rappelant les Barbares qui ne vivaient que pour combattre les plus humbles et les plus grands penseurs qui à leur avis leur cherchaient noise par leur mode de vie « bouddhiste »…

Qui est le Barbare… une fois sur deux sans racine… sans vrai emploi… ou Bouc émissaire… si ce n’est pas celui qui n’a pas connu le parent de valeur… l’ami de valeur… le destin de valeur… l’amour de valeur… le sexe de valeur… l’enfant de valeur… et le peuple de valeur…

Le président britannique à la retraite peut prendre rendez-vous chez le photographe pour une séance de photos pour immortaliser cette étape tranchante de sa vie devenant le point rupture avec l’avenir pouvant alors ouvrir la voie à jamais sur tout son passé sinon sur des réconciliations, des renouvellements d’alliances et sur le désir de se pencher sur tous ceux qui nous ont semblé défavorables à notre élection et ce pour corriger notre image.

Le président britannique à la retraite peut aller déposer des fleurs sur les tombes de ses parents… revoir l’histoire de tous les présidents l’ayant précédé… faire don anonyme d’une somme pour un orphelinat… revoir ensuite l’histoire et les oeuvres de tout Arabe puissant…

Le président britannique à la retraite peut aussi revoir toutes ses grandes décisions et leurs conséquences sur les plus puissants comme les plus vulnérables sur le Territoire… écrire une lettre personnelle à certains d’entre eux pour profondément rappeler tous les enjeux qui étaient sur table et tous les avantages au côté des inconvénients que cela a pu permettre et ce afin qu’ils ne se rebellent jamais contre l’Autorité en poste lors d’événements similaires pouvant se représenter… avant de faire un voyage sans garde du corps…

L’une des plus grandes craintes pour la présidence britannique étant donc la rébellion du peuple apte à voir soudainement les leurs tout quitter soudainement pour un Territoire qui rappellera le leur avec les décisions d’antan rappelant l’Allemagne ou autre… au côté d’un terrorisme religieux… qui peut avoir confondu « l’Église » avec l’Empire de satan… qui ne peut être que là où les femmes ne peuvent pas être plus exploitées sexuellement avec les enfants… en présence des plus grands pédophiles se proclamant « Oeil de la vérité »… et « Chair de Dieu »… mais encore au côté de l’allié qui veut nous épouser… car il n’a plus ce qu’il faut pour poursuivre son rêve de « Tom Pouce »…

Le président français à la retraite peut prier plus que jamais pour que le peuple puisse survivre… à l’Adversité des Adversités… rappelant la Guerre mondiale… l’Épidémie des épidémies… le tyran de langue non latine… sinon celui de peuple de l’Âge de Pierre…

Le président français à la retraite peut rompre avec toutes ses amitiés afin de se concentrer uniquement sur les siens ayant été éprouvés par la solitude durant tout le mandat…

Le président français à la retraite peut renouer avec sa maîtresse qu’il avait dû quitter une fois élu… lui faire un enfant… vivre une histoire en parallèle avec l’épouse royale… si elle n’a jamais voulu plus que son amour et son argent…

Le Barbare pour le président français étant donc défini comme celui qui n’a rien à part sa force de lion… sa Genèse biblique… sa putain pour épouse… aussi dépendante que lui du sexe pour comprendre la bête… ou son père ivrogne ou cannibale… assis quelque part dans tout « Arbre interdit » car ce sens même de l’absolu lui échappe depuis toujours… puisque nés pour lancer des pierres aux Innocents.

Alors que lorsque le peuple se rebelle contre l’Autorité française cela en est déduit car il a trop bien mangé… trop bien dormi… trop eu de libertés… ne cherchant plus qu’à s’avilir comme aussi Ève dans le Jardin d’Éden… à moins qu’il soit sous le coup de foudre avec un Britannique… un Allemand… un Autrichien ou un Russe… venu expressément lui faire de l’oeil pour lui enlever quelques filles non déflorées… pour combler les sièges vacant dans leur « Olympe » sans raison d’exister…

Le président australien comme néo-zélandais à la retraite peut détruire toutes ses cartes de crédit avant d’exiger un autre nom… faisant tout pour qu’il n’y ait aucun pont entre les deux… pour ne pas être rejoint sous quelque forme que ce soit afin de mettre un point final sur cette mission… avant de déménager… changer de voiture… de garde-robes… sans oublier de faire de même pour tous ses proches… coupant donc définitivement contact avec les anciennes connaissances de son histoire avant et pendant la présidence… comme si la Paix n’avait aucun prix…

Le président australien comme néo-zélandais à la retraite peut encore se refuser tout voyage à l’extérieur, tout domestique, tout garde du corps, toute aventure sexuelle, tentant du mieux qu’ils le peuvent de mener une vie plus ou moins d’ascète… avant parfois la chirurgie esthétique… et le cours pour apprendre une autre langue…

Le Barbare pour le président australien est celui qui insiste et parfois même avec violence lorsque ce n’est pas les Droits de l’Homme qualifié tout autant de Barbare pour faire valoir la légitimité de toute culture en lien avec la barbarie alors que pour le président néo-zélandais cela est celui qui ne sait créer autre que l’Arme…

Tandis que toute rébellion du peuple contre l’Autorité est jugée initiée soit par des Sodomites ou des Gomorrhéens sinon soit par un désir irrationnel de se rapprocher du mode de vie du Maori rappelant un « socialisme sans fondement » qui se veut Pilier d’un semblant d’une Civilisation… ne pouvant pas avoir plus de valeur qu’un nid de serpents en phase de reproduction sexuelle…

Le Premier ministre canadien à la retraite s’achète un yacht pour descendre l’Atlantique et donc pour y rester plusieurs mois… pouvant encore faire quelques appels à ses alliés internationaux d’Autrefois pour leur rappeler combien il fait bon de décrocher de la « Jungle humaine » où les rois lions combattent tous pour la même Ombre sous « l’Arbre Interdit »…

Le Premier ministre canadien à la retraite pouvant en plus envoyer un peu plus tard une carte et un stylo non seulement à celui qui l’aura remplacé mais aussi à de tels alliés une fois qui à leur tour décrocheront dans plus ou moins les mêmes circonstances…

Le Premier ministre canadien à la retraite pouvant encore écrire à certaines stations de radio et de télévision sur des vacheries sans valeur qu’un animateur ou un journaliste a pu dire ou écrire au début de son mandat et ce afin de demander que soit le congédiement de telles personnes une fois que les devoirs ministériels furent honorablement bien accomplis.

Le Barbare pour le Premier ministre canadien est celui qui veut tout sans s’exprimer intellectuellement et convenablement avec ses pairs qu’il fait systématiquement ennemis s’ils refusent de régresser à son stade « phallique »…

Alors que le peuple se rebellant contre l’Autorité canadienne et donc britannique est vu comme inadmissible à traiter ou même sous-traiter toute information en lien avec la Politique pouvant même se mériter, selon certains, de perdre le droit de vote pendant une période déterminée en plus d’un dossier criminel temporaire avec un tel fait jugé en tant que Menace à la Sécurité impériale comme territoriale.

 

 

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca