, , , ,

Prière de fin d’Époque

Prière de fin d'Époque

Prière de fin d’Époque

Seigneur, Maître Suprême de l’Humanité et de l’Univers, Roi de tous les hommes, Juge par Excellence, Père de chacun des Enfants, Berger de toute bête, Adversaire du diable, Dominateur de tout enfer sur terre, apte à imposer encore et toujours les Plaies, le Changement des langues et de peuples, le Cataclysme au Nom de la Sainte Parole, maintes fois souillée par des tribunaux, des hérétiques, des Sodomites, des Proxénètes, des chefs d’Empire et d’États, les plus nantis et lettrés de tous, à des fins d’Oppression sur l’Élu, qui dérangeait avec ses Rappels à l’Ordre et son Savoir…

 

Seigneur, Chef Suprême de guerres, Tout-Puissant en tout, dont la Colère est à la fois Immense et Parfaite, Témoin Suprême de nos actes, intentions et paroles, Lumière de tous les hommes, Allié par Excellence, Propriétaire de toute Chose, le Péché de l’Humanité et de l’homme est à nouveau le même, Souillure de la Création, Corruption des coeurs, Sadisme envers l’Élu, Vol, Cupidité, Vanité, Avarice, Voyeurisme, responsables de masses toujours plus nombreuses et souffrantes d’expropriés et d’affamés, pour avoir voulu élever sa race, conquérir l’Espace, diriger tout trafic d’armes, d’organes, de drogue, d’enfants et de femmes dont ils se sont faits de plus en plus dépendants pour survivre en présence de surexploitation et de pollution de toute sorte, en votre Saint Nom…

 

Seigneur, que ta Loi Vivante soit Éternelle, que tes Feux et tes Déluges puissent réparer, que les Maudits souffrent exactement comme il se doit, que toute Tour s’écroule, que les plus puissants sur les plus pauvres puissent être cités, que les vestiges de civilisations impériales s’effacent avec tout Empire présent et que le Commencement annoncé soit…

 

Seigneur, que le Paradis et l’enfer se vident comme il est annoncé, que le Châtiment soit remis dans le respect, que tous ceux méritant la mort puissent être transformés dans les eaux comme sur Terre pour remplacer ce qui n’est plus, que le diable puisse laisser son trône au plus Maudit d’entre tous ici bas, que nul ne s’attende en aucun cas que l’Élu est pour expier les péchés de chacun dans la Torture sous toutes ses formes dans la Face du Surhomme des surhommes, « Jaloux » de toute sa Création…

 

Seigneur, toujours nous Vous Glorifierons et nous nous soumettrons à l’Horloge du Temps, que les Miracles viennent…

 

Nous sommes fins prêts pour une autre Maison pour rappeler la Toute-Puissance du Ciel…

 

Ainsi soit-il