, , , ,

Noël chez nos aînés

Noël chez nos aînés

Noël chez nos aînés

1- « Tels des confettis de mariage me rappelle la neige… 60 ans déjà possède mon corps de veuve… Une soupe aux tomates et riz pour mon chat et moi-même au menu devant ce grand sapin illuminé de toute couleur de la Création…

 

C’est Noël chaton… »

 

2- « Neige aussi il y a eu sur les têtes des opprimés délivrés par Moïse que Dieu a fait manne en l’absence de vaches sacrées marchant à leur côté comme cela avait été au Temps d’Abraham jusqu’au jour où l’un de ces descendants… amis ou clients… décida d’élever le veau d’or… espérant peut-être que Dieu lui donne Vie…

 

Ce fut Noël des siècles plus tard… »

 

3- « Un homme sur son lit de mort… Un fils unique le veillant… Noël n’étant plus à quelques pas…

L’homme demandant de cuisiner pour les loups… Le fils déposant la majeure partie du festin devant le chalet de bois ronds… Les bêtes entourant la demeure de leurs poils et de leurs selles… L’homme retrouvant vigueur par miracle…

Le loup avait-il toujours eu pour animal de compagnie…

Il destina à jamais ensuite Noël à ces sans abri…

Le fils enterrant quelques années plus tard le père dans cette forêt…

 

Depuis, un loup veille à quelques pas de Noël… »

 

4- « 80 ans encore, je savoure dans ma chaise berçante…

Un vernis de couleur distinctif pour chacun de mes ongles… Toutes les bagues de mon histoire pour mes doigts de pieds…

Non, aucun homme n’ai-je voulu pour père ou pour fils impoli…

80 ans encore, je savoure consommant un gâteau vanille un peu chaud sortant de mon vieux four…

Une jupe pour seul souvenir de ma mère que je porte en ce Jour avec un tricot confectionné de mes mains…

 

Noël… une dernière fois… toute seule avant de rejoindre les copines… »

 

5- « Noël, le 1er décembre, pourquoi pas… Noël, le 2…

Faut-il vraiment attendre le 25 pour célébrer le petit Jésus…

Noël, le 1er janvier pour les uns… le 7 pour les Coptes…

L’enfant de choeur avec les anges pour les uns… de l’étable pour les autres…

Le Père Noël n’est-il pas un peu Dieu et donc un peu païen…

J’ai connu tous les Noël et les Pères Noël… Nul ne m’ayant laissé indifférent… car toujours je me soumets à demeurer un enfant à Noël pour mieux retrouver Jésus…

 

Il faut combien de Noël et de Pères Noël pour choquer le Père de tout Prophète n’ayant pas bien connu le sien…

 

Joyeux Noël lutins et fées de troisième et quatrième Âge… et Paix et Joie dans vos tête et coeur… »

 

6- « J’ai eu mes enfants… changé mon univers un million de fois… conduit jusqu’au bout du monde… baisé plus que Marilyn Monroe… mangé ce qu’il y avait de plus exquis dans la cuisine française… et porté les plus grands parfums…

Depuis 10 ans, seule et bien seule à Noël je suis… comme un vieux matou qui ronronne dans son petit salon…

On sait tous que Jésus ne renaît pas… et que célébrer la Fête des Morts est païen…

Donc Chrétienne jusqu’aux oreilles, je ne célèbre plus…

 

Joyeux Noël quand même »

 

7- « Dès le 1er décembre, je commence à me nourrir de tourtières et de fèves au lard… Dès le 10, je poursuis avec une coupe de vin… Les plus belles musiques aussi tapissent l’air du matin jusqu’au soir… Bref, dès le 23, je m’habille comme une Star…

 

Noël, c’est tout ça… et vive quand c’est fini fini fini et bien fini… »

 

8- « Quand c’est Noël, je deviens fou… Je veux voir tout le monde… Je veux les sentir… les embrasser… les prendre dans mes bras… parce que si tu ne te donnes pas en amour à Noël… Quand le feras-tu?

 

Quand c’est Noël, je veux aussi tout goûter… Le pain de viande… le ragoût de boulettes… la dinde… l’oie… l’agneau… la soupe aux pois… et boire tout le Punch… avant d’enlever ma cravate… et de me mettre à danser avec la plus jeune ou la plus âgée des lieux… après avoir écouté tout le monde… évidemment… raconté toujours… les mêmes sornettes entourant tantôt le mariage… tantôt la femme… tantôt l’homme…

 

Et puis que dire lorsque l’on se quitte… comme si c’était la Dernière fois… car dans le cas contraire… c’est un jour comme un autre… qui n’a alors pas plus de valeur que le jour de la paie…

 

Chaleureux très Joyeux Noël »

 

9- « Faut-il tuer l’enfant musulman naissant à Noël? Débaucher la fille musulmane naissant à Noël? Faire eunuque le fils païen naissant à Noël? Glorifier le mort-né musulman en ce jour?

Ne sont-ils pas là des Signes de toute contradiction entourant le Croyant ne demandant pas mieux que de plaire à Dieu?

On m’a dit depuis belle lurette que le juif naissant à Noël devenait jadis esclave et nul alors ne pouvant lui imposer la circoncision et l’épouse…

 

Vive donc Noël pour les uns et non pas pour tous… »

 

10- «12 cloches sonnent… C’est minuit.

Pour Dieu et Jésus, on brûle un homme sur une croix… Son péché, l’adultère…

Le premier né portera le nom de Jésus…

Tout homme mourant ne se méritant pas le prêtre lors de l’enterrement le jour suivant…

 

Un porc est tué…

 

Vive le vin rouge… »

 

11- « Noël est magique… Véritable concours de beauté entre les plus belles qui rivalisent alors toutes entre elles devant une dinde… et de boxe entre les plus fous pour le coeur de l’une d’entre elles…

 

Joyeux Noël Père Noël »

 

12- « Noël c’est famille… C’est le retour aux grandes valeurs… On n’apporte un chien aux enfants s’ils en n’ont pas à Noël… quitte à le reconduire à la S.P.C.A quelques semaines plus tard… Cependant, je suis contre la demande en mariage à Noël… On ne vole pas la Vedette à Jésus… »

 

13- « Prions en ce Jour sacré… Demandons pardon pour nos fautes et nos péchés… Tournons-nous vers notre Prochain pour le réconforter… Louangeons notre Seigneur pour l’Éternité…

 

Amen »

 

14- « On lit la Genèse le matin de Noël… et l’Apocalypse la veille du Jour de l’an… Du 20 décembre au 2 janvier, je m’abstiens de toucher sexuellement mon épouse… Je marche sur Terre comme l’homme sur la Lune… Malheur à nous tous le Jour où il y aura l’Éclipse à Noël… l’Ouragan… le Tremblement de terre… la neige au désert… la Pluie de météorites… l’Explosion… l’Accident nucléaire… et l’Incendie extraordinaire… car ce Jour là seul Dieu et son Messie auront le Fin Mot… alors qu’Autrefois Il le permettait aux prophètes des hommes que l’on pouvait retrouver au sein d’Israël… du Vatican… et de l’Arabie saoudite… Clergés incontestables au côté de leur Armée du Ciel… les Protestants d’Europe et d’Amérique… les Latins et les Iraniens… »

 

15- « Je me fous de Noël… du Sapin… de la dinde… et des Chrétiens… sauf le Jour où le Messie sera parmi nous pour nous rappeler la petitesse de l’esprit de l’homme… persécuteur… au nom sacré de sa tora en présence de Jésus… en celui de sa bible en présence de Mohamed… et en celui du coran ou en tous ceux-ci en présence incontestable du Messie… ne pouvant en ce dernier cas que rimer indéniablement alors avec une Fin des Temps et l’Exclusion…

 

Tu reconnaîtras le Messie par sa piété… sa connaissance… sa colère… ceux qu’elle désignera comme Vipères et Sépulcres blanchis… ses confrontations… les Plaies… l’Exode… et ses Écrits… où Dieu et El seront central…

Et là on verra… tout ce que l’on veut… avant la Grande Victoire Messianique… »

 

16- « Vive le rouge, l’argent, l’or et le vert sur toutes les tables et les bas de Noël dans toute chambre des enfants et au-dessus du foyer… Vive les colombes du Ciel et les cerfs de la terre parfaitement illuminés ici et là à l’extérieur… Vive les bons souvenirs de Noël, vive Pâques et vive l’hiver boréal…

 

Noël doit être bon comme son premier baiser »

 

17- « Le Jour de Noël, j’appelle tout le monde qui me doit de l’argent… Le Rappel…

Je te rappelle que je t’aime mon enfant de salope et que j’attends toujours que tu me rembourses…

Tu ne m’oublies jamais…

Vive Noël »

 

18- « Noël c’est sérieux… On n’ouvre pas le champagne avant minuit… On discute de tout mais absolument de tout jusqu’à 11H01 avant de parler de lui… Jésus Prophète succédant au trône de Moïse annonçant le paraclet confondu avec l’apôtre Pierre qui l’a renié non pas une mais trois fois exactement comme il l’avait prédit… mais qui donc veut brûler sur bûcher les cartomanciennes…

Jésus, protégeant prostituées et cartomanciennes, comment peut-il en être autrement…

Jésus à qui on avait peut-être déjà lu les lignes des mains…

Jésus qui marchait peut-être finalement avec une prostituée cartomancienne…

 

Imaginons un peu la scène… La femme qui voit tous ses péchés pardonnés par l’Homme de Dieu lui prédit une crucifixion…

 

Seigneur… Pauvre elle…

Ah Minuit chrétien…

 

« Mes chers Chrétiens ici présent dans l’étable, veuillez vous lever pour entamer le chant du Divin Enfant… »

 

Seigneur… Pauvre lui… »

 

19-  « Une femme au pouvoir trouve quelque chose à faire dans tout Orphelinat pendant des jours durant le mois de décembre… Quelle folle ne s’en donnerait pas la maudite peine dans la Face de Dieu qui ne voit que les orphelins avant tout autre…

Dieu même est sans parent…

J’ai fait des centaines de gâteaux dans ma vie et ce de mes propres mains pour de tels gamins… J’ai soumis les enfants de toute école à remettre les plus beaux dessins pour leur mur… La chorale d’enfants c’est d’abord et avant tout pour la leur faire entendre avant tout homme d’église…

 

Une femme au pouvoir n’en perdant pas ses plumes…

 

Que veulent les pauvres des pauvres… Une maman… un espace pour jouer… un avenir… de l’amour… de l’amitié… et évidemment connaître Dieu… Père de nous tous… du plus vilain petit canard au plus beau éléphant… »

 

20- « Noël durant la Guerre mondiale est super… La neige ne pouvant pas être plus bienvenue… Je n’imagine même pas la Création sans que neige ne tombe…

 

Faut-il tuer le Jour de Noël… La question ne se posant même pas…

 

Noël n’est pas l’Armistice… Jésus n’étant pas né pour dire: « Crucifiez-moi car je vous aime » »

 

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca