, , , ,

Loi Rhetaeh Parsons

Loi Rhetaeh Parsons

Loi Rhetaeh Parsons

Selon le Code pénal canadien, tout mineur pouvant produire et distribuer de la pornographie juvénile ou tenir des propos à connotation sexuelle et ce même s’ils conduisent au suicide suite à une telle provocation directe ou indirecte que cela ait donc impliqué ou non leur propre personne, leur propre sexualité, leurs fantasmes, leurs intentions ou ceux de tout Autre, que cela ait été conscient ou inconscient, animé par un consentement altéré ou non par la toxicomanie, toute blessure ou un quotient intellectuel sous 80, à des fins de « masturbation intellectuelle » ou de cyber-intimidation ou non.

 

Rappelons que toute action conduisant à violer l’intimité d’une personne peut théoriquement amener des séquelles irréversibles et donc réduire sévèrement la qualité de vie présente et future chez celle-ci et que même si tels ne furent pas atteints qu’il n’en demeure pas moins l’obligation d’imposer un Code moral de conduite à ce propos et ce pour éviter… la Primitivité… des réflexes, des émotions, des fusions et des exclusions sociales.

 

Rappelons que toute personne mineur peut se prévaloir du Droit de… l’Innocence… si théoriquement elle est inconsciente de la Valeur de l’ensemble des thèmes et des conséquences touchant la Sexualité pouvant donc l’être encore officieusement toute sa vie… alors que par les Temps passés toute personne ayant terminée sa puberté ou ayant délibérément sollicité une relation sexuelle complète était jugée personne majeur… sinon dès qu’elle était apte soit à s’occuper de trois enfants et plus pendant plus de 10 jours… dès qu’elle pouvait occuper un emploi d’adulte avec la même maturité intellectuelle et émotionnelle… dès qu’elle recevait le statut d’orphelin après l’âge de 12 ans… dès qu’elle avait servi toute monarchie pendant plus de deux ans… dès qu’elle donnait sciemment la mort à une personne du même âge ou plus âgée en toute connaissance de cause… dès qu’elle avait participé à la guerre civile ou mondiale pendant plus de 10 mois… et dès qu’elle brisait ses voeux pour ne plus demeurer Innocente au sein du Clergé… exceptions demeurant encore pour tout témoin d’un génocide… d’un exorcisme… ou de prophéties accomplies en présence d’un Prophète ou d’une Prophétesse de Dieu…

 

Rappelons aussi que toute personne majeur accusée de production et/ou de possession et/ou de distribution pour peu importe quelle fin est jugée à priori menaçante pour l’Ordre établi au sein de la société et pour sa Structure hiérarchique avant d’évaluer tout autre degré que cela peut représenter pour elle-même puisque la sexualité humaine est avant tout un exutoire et ne peut donc pas être utilisée pour opprimer et/ou pour humilier… exceptions demeurant encore pour les sadomasochistes à des fins ou non mercantiles et pour les travailleurs du sexe qu’ils soient Dominants ou Soumis pouvant donc ou non chercher à atteindre là encore certains échelons dans la douleur psychique et/ou corporel pour l’Autre et/ou eux-mêmes n’ayant absolument rien à voir avec un professionnalisme…

 

En plus, il est clairement dit que la pornographie infantile ou juvénile peut conduire au voyeurisme; à la pédophilie; aux troubles sexuels de la vie conjugale; à l’infantilisation de l’adulte et donc à une forme d’aliénation; à la perte des inhibitions; à la création de lois pour décriminaliser tout adolescent en produisant, en possédant et/ou en distribuant, que cela l’implique ou non, à l’insu des parties impliquées ou non, peu importe que cela nuise à la qualité de vie présente et future de tout prédateur et de toute proie de cette forme d’exploitation sexuelle mais aussi de… l’Innocence en elle-même.

 

La pornographie adulte ou même toute forme d’érotisme pouvant donc conduire à une hausse chez les alcooliques et les victimes d’abus sexuels; à la décriminalisation des drogues douces; aux camps de nudistes; à toute forme de revendication, socialiste ou non, épicurien ou cynique, pour affirmer une soi-disant Liberté Sexuelle mi-Master et mi-Johnson, rappelant l’Expo 69 en Amérique du Nord ou non; à une surpopulation homosexuelle et/ou prostitutionnelle; à de nouvelles épidémies avant toute pandémie telle que pour le V.I.H; au décrochage scolaire; à des crises financières nationales; à des guerres entre « Clergés » telle que pour le « Printemps arabe »; à la naissance ou la reconfirmation de « Clergés », telle que pour l’Église de l’Orient de Russie où le chef d’État fut qualifié de Miracle par ses autorités religieuses; à un trafic de femmes et d’enfants international dirigé par des « Clergés », monothéistes et/ou polythéistes, qui ne peuvent dépendre d’autres dividendes pour survivre entre « guerres saintes », croisades religieuses et razzias de plus en plus petites mais aussi éloignées; où le tout peut donc même conduire directement ou indirectement au travestisme sexuel et à la naissance d’hermaphrodites… suite à tant de stimulus de toute sorte dans l’environnement neuronal et/ou bactérien… entre « Gay Pride » à Tel Aviv en Israël… pour commémorer l’Héritage de Dieu…

 

 

Toute personne mineur ou majeur se retrouvant violée dans son intimité pour devenir par la suite exploitée sexuellement et/ou dans son Innocence… rappelant l’ex Première Dame des États-Unis, Jackie Kennedy, faisant la première Page du magazine américain Hustler ou la Canadienne, Rhetaeh Parsons, sur des réseaux sociaux ayant conduit à son suicide, entre autres, ne pouvant que méritée d’être protégée d’une telle forme d’harcèlement pouvant être très dommageable à tout point de vue mais aussi espérée recevoir réparation.

 

Toute pornographie et/ou toute forme d’érotisme produit sans un consentement de valeur de la partie impliquée devrait donc être interdit… exception faite pour la production parentale de la nudité de l’enfant mise sur photos ou sur films personnels s’il a deux ans et moins…

 

Toute personne, à l’extérieur de tels cadres conformes à la moralité, produisant, possédant et/ou distribuant ne pouvant alors que se mériter un casier judiciaire et, tenant compte de son niveau d’innocence selon un barème établi, une peine exemplaire et dissuasive avec l’interdiction de consommer de l’alcool dans des endroits publics, des drogues douces si l’acte est nationalement décriminalisé, de fréquenter les bars, clubs et quartiers pour homosexuels; tout milieu sadomasochiste et/ou prostitutionnel; de participer à toute manifestation en lien avec toute loi sur l’alcool, le tabac, les drogues, les médicaments, les milieux marginaux, criminalisés ou non selon l’espèce; d’utiliser tout réseau social; tout site Internet à connotation sexuelle et de… donner son sang et/ou ses organes.

 

Rappelons qu’un antisocial et un marginal est avant tout un être précoce dans sa sexualité pouvant être Tyran… d’intelligence de légère à élevée… avant qu’il ne signe une Oeuvre individuelle ou créée collectivement avec un groupe à son image… apte donc à accoucher d’idéologies… de réformes… de cultures… de guerres… de bordels et de prisons célèbres tels que Sodome, Gomorrhe, celles d’Égypte ou ne serait-ce même d’Alcatraz… entre Empires millénaires…

 

Bref, tout contenu pornographique ou d’érotisme sans le consentement ou dès que cela est demandé par la partie impliquée devrait être retiré de tout réseau social… de tout comptoir de vente… de toute production… de toute circulation… et de toute archive… avant que la confirmation ne soit faite officiellement et dans les règles de l’Art de la législation.

 

Rappelons qu’une manifestation ou une pétition pour que soit création, modification ou abolition d’une loi n’est qu’un facteur parmi tant d’autres pouvant y contribuer.

 

 

Rhetaeh Parsons pour qui l’avenir était prometteur n’est pas morte sans raison.

 

 

 

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca