, , , ,

Le Soudan

Le Soudan

Le Soudan du Sud Victime des effets climatiques et de guerres civiles

Le Soudan du Sud connaît une sécheresse d’une grande intensité en son centre ayant causé la mort en 2017 à des millions de personnes, alors qu’en son Ouest se trouvent des habitants de la République Centrafricaine et de la République démocratique du Congo qui pour cette dernière se trouvent aussi à son Sud supervisées par l’Afrique du Sud alors que la Sierra Léone dirige des hommes du Territoire du Soudan Sud dans cet autre Soudan mais à son Nord alors que son Est, aussi sèche que son Centre est utilisé lors des pluies par des Somaliens et leurs troupeaux pouvant alors conduire à la disparition lente de ce peuple originaire pour la plupart du désert du Sahara comme les belligérants à son égard peuvent l’être de la Mauritanie ou du Mali puisque théoriquement le Soudan comme tel a peu à offrir ne pouvant qu’être ciblé pour combler les autres peuples en femmes, hommes et enfants à des fins d’esclavages lorsqu’ils ne sont pas offerts en consommation dans une assiette pour un touriste qui croit goûter un lion ou un tigre jamais assez nombreux pour couronner un safari ou une lune de miel en Afrique d’un Blanc Européen ou Américain qui n’en finit plus de remercier les dieux de l’Inde pour son expérience inoubliable…

 

Ce dont le Soudan a besoin est donc de protection avant tout pour que soit déplacés ces imposteurs sur ses frontières prêts toujours à offrir quelques pierres précieuses aux soldats de tout acabit ne désirant que faire régner quelques-uns des Droits de l’Homme… avant que soient creusés des puits près des frontières Ouest, Est et Sud-ouest… avant que soient creusés des trous rappelant des lacs artificiels près de la frontière Nord… variant de 50 à 100 pieds… avant que la Nature se charge du reste

 

La plupart de ces Soudanais n’ayant donc plus de femmes et d’enfants ne pouvant que recevoir des femmes en trop de ce Madagascar avec ou sans leurs enfants une fois que le tout sera terminé…

 

L’espérance de vie présentement de tels Soudanais est de 21 à 33 ans comparativement au passé où elle était de 40 à 60 ans…

 

On compte donc une population de 4 millions sur ce Territoire dont seulement un million de vrais Soudanais qui pour la plupart se trouvent au Centre et se reconnaissent par leur peau brune plus que noire, par leurs cheveux pâles, par leurs oreilles bien dessinées, par leur maigreur, par leur voix, et par leurs longs bras et de même pour leurs jambes vu surtout leur mode de vie nomade.

 

De tels Soudanais marchant donc le plus grand nombre de kilomètres que tout Noirs en Afrique… alors que la plupart des montants envoyés pour eux demeurent en Afrique du Sud pour améliorer les infrastructures et le commerce avec le reste de l’Afrique, la Chine, l’Inde, la Turquie, la Russie, la France, entre autres…

 

Les populations vivant une réalité similaire dans l’Afrique se trouvent dans la Tunisie sur la frontière Ouest près du point d’eau; sur tout le Nord de l’Algérie; au Nord-est et au Nord-ouest du Maroc; sur la frontière Ouest du Sahara; chez toute la Mauritanie; à l’Ouest du Sénégal; au Lesotho; en Somalie; au Nord du Soudan-Sud et… sur tout le Sud de l’Égypte où se trouve encore cette dernière population du Soudan-Sud…

 

Il va sans dire qu’il est d’une très grande urgence que soient déplacés des responsables de l’Organisation des Nations Unies à ces endroits pour faire une différence par leurs décisions dans l’Intérêt de tels groupes humains ne pouvant pas être plus vulnérables.

 

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca