, , , ,

Le Fracas

Le Fracas

Journal Première Édition/ Le Fracas

 

Le Fracas/ août 2017/ Tome 1

Arménie

C’était un peuple qui croyait que l’homme pouvait choisir la femme de son choix et ce même contre le gré de celle-ci étant soumis à la libérer une fois qu’elle portait son enfant si elle refusait toujours de s’allier à ce dernier avant qu’un destin ne s’abatte sur l’enfant et celle-ci par la volonté de celui qui désirait lui offrir la « Connaissance interdite » leur interdisant donc à jamais comme à leur descendance l’Instruction…

La femme accouchant de l’enfant… exclue pour tout emploi… comme aussi celui-ci à toute école… se retrouvant alors soumise souvent à le vendre pour recevoir le pardon du « Paternel »… avant de porter les enfants des frères de celui-ci… de se débaucher avec la mère et les soeurs du « Clan » puissant s’étant démarqué de la masse en présence de ces autres tout autant pour avoir reçu une telle « Connaissance interdite »…

Les heureuses élues ne refusant pas de tels hommes donnant donc la mort à de telles femmes… avant leur propre « Crucifixion » devant tous et toutes… pour avoir osé se présenter comme « saintes » sinon supérieures à celles-ci…

 

Bref, le Bouc émissaire ne valant ni plus ni moins que l’Agneau s’offrant en sacrifice…

 

L’Arménie touchée par la guerre… en fut donc une entre de tels « Frères de Clan »… en présence de tant d’enfants « bâtards »… que l’on désirait former pour les marchés d’Asie… dont les Philippines… avant la Malaisie… le Cambodge et la Thaïlande… alors que l’Arménie décida en présence d’une telle demande de faire affaire plutôt avec la Turquie… pour les marchés d’Europe… déjà très occupés par de même issus par les « Membres d’une telle Famille »… à qui soudain on offrait moins dû à la « surpopulation »…

 

Le génocide premier ensuite ne pouvant qu’en être un d’enfants et de femmes arméniens… avant que le droit d’exploiter un tel marché soit retiré à la Turquie pendant des décennies… et ce pour avoir entraver un « Destin de Sang Pur »…

 

Bref, la Turquie ne dirigeait pas l’Europe…

 

L’Arménie qui recevait tous ses produits de la Turquie se retrouvant alors sous « l’Embargo » imposé par la « Famille » pour une durée de près de 25 ans… en présence en plus de Serbes et de Bosniaques gérant le territoire et sa population… et ce cette fois pour surtout faire tourner ses enfants dans des oeuvres pornographiques… sous les effets tantôt de l’alcool… tantôt des drogues… avant de trouver la mort sous les caméras…

 

Bref, les « Amish » d’Arménie devenant le peuple de « Sodome et Gomorrhe »… par la volonté de la « Famille »… qui les condamna à jamais aux enfers de cette terre pour s’être redressé envers « l’Aîné » des frères… cet « Aaron »…

 

La Turquie se retrouvant un jour avec une surpopulation de femmes se faisant ensuite montrer la voie de l’Arménie pour les y envoyer… avant que les Arméniennes ne trouvent nouvel enfer ou presque à Azerbaïdjan… où des hommes du Turkménistan, de l’Afghanistan, du Pakistan et de l’Inde pouvaient soit recevoir un enfant gratuitement pour l’amener avec eux… soit une femme contre 2 dollars pour de même… afin de combler les besoin des hommes de même famille que le client… et ce toujours pour garder de bonnes alliances avec les peuples contenant le plus grands nombres de tueurs ignares et pédophiles toujours prêts à tout contre des esclaves sexuels… ne les comparant pas aux concubines de leur Prophète et ce même si chrétiennes car nés en Europe… Territoire défini par la « Famille » et ses cartels comme le « Septième enfer »… représentant celui de la Luxure… Voisin donc de ce Kamasoutra de l’Inde comparé aux jeux dans le Jardin d’Éden… car après tout… il faut bien plaire un peu aux croyances des « Singes » parmi ces… « Hommes »…

 

Bref, l’Arménie ne s’est toujours pas réincarnée de ses Cendres…

 

Un proxénète dit un jour: « Un saint proxénète désirant le saint Bouc émissaire à toutes les femmes pour en manger d’abord sa chair et en boire son sang avant… d’élever le peuple de Boucs émissaires… »

 

Une prostituée dit un jour: « Si tu empêches une femme de s’unir à l’homme de son choix… Elle se fera Veuve noire… »

 

Un « bon vieux diable blanc » dit un jour: « Remets la Liberté à l’Arménie et elle devient Sodome et Gomorrhe…

Enlève tous les pédophiles et les prostituées et renaîtront alors les Moabites comme les Ammonites… »

Un expert de l’âme dit un jour: « Chaque espèce humaine a sa propre « Langue »… son régime « alimentaire »… son Destin bien prédéfini… dans un « Environnement précis »… où le Désordre commence lorsque l’on ne sait plus où est sa Place…

Le pou allant sur la tête de l’Homme… le morpion sur sa bite… la mouche dans son lait…

Tu vois la larve qui devient insecte… finissant dans la gueule de l’oiseau…

Ils en mangent tous… à l’exception de la colombe se nourrissant de vers…

Puis, un jour on trouve le Vautour… non loin de la Hyène… mais aussi du Lion… attaqué par ces derniers au moment où il est entre la vie et la mort…

Le règne des hommes étant de même…

Le plus saint pouvant être le père du plus damné… et vice versa… soumettant chacun à se séparer dans des « Environnements précis » jusqu’à ce qu’une partie des saints doivent se nourrir des damnés… et qu’une partie des damnés doivent se nourrir d’une partie des saints… pour rappeler ce Commencement non loin de Frapper à Nouveau… où ceux qui s’en seront abstenu… gouverneront une partie de leur contraire comme une partie de leurs semblables… pour rappeler le paradis et l’enfer pendant la Création… alors que l’Homme et la Femme n’étaient pas encore… parmi ces créatures… « animales »… »

 

Le Fracas/ septembre 2017

 

Rwanda

Les Ottos, islamisés depuis les années 1960, auparavant issus du Nigeria mi-chrétien… dirigeaient donc le militarisme… depuis les années 1950… avant qu’un Seigneur de guerre du peuple Mozambique-chrétien posté chez le peuple Guinéen-chrétien, ayant militarisé ce dernier, ne décide d’envoyer les Ottos, de 40 ans et moins, du Niger, d’un nombre environ de 5 millions, vers le Rwanda habité par près de 2 millions de Tutsis… à l’apparence d’itinérants et de victimes de toute sorte… de la République du Congo… car sans patrie comme aussi l’étaient ces Ottos… alors que ces derniers venaient à l’origine de la République Centrafricaine et que les Tutsis venaient du Botswana… où chacun avait vu leur peuple être en partie exterminé et exproprié pour faire place à une race parmi celles de la Somali qui avait dirigé jadis le commerce de la pêche et des pierres précieuses dans toute l’Afrique…

Les Tutsis, au départ, déplacés à des fins de formation d’un clan commercial de pierres précieuses et de poissons au côté d’un autre militaire où les hommes Ottos devaient au commencement s’unir pour engrosser les femmes Tutsis n’étant pas encore rejointes par les hommes Tutsis où les enfants à l’apparence physique du groupe représentant chacun des clans devaient alors rejoindre le père ou la mère pour toujours gonfler les rangs et mieux diriger les environs par l’intermédiaire d’un tel Seigneur de guerre qui se heurta donc au refus des Ottos…

Les Ottos préférant s’accoupler plutôt avec des Somaliennes contre leur gré conduisant à une déclaration de guerre vers 1970 à la fois entre les Somaliens et les Ottos mais aussi les Tutsis épaulant ces derniers… revendiquant donc ce droit à cause de leur valeur soudaine en Afrique pour un tel Seigneur de guerre… soumettant ensuite les Somaliens à faire la guerre à la population en partie du Mozambique au Madagascar occupant depuis près de 200 ans le territoire pour remplacer leurs femmes… avant que les Ottos… en fait déplacés sans cesse… n’aient l’idée de garder la Somali pour eux… n’aimant pas tellement ce Rwanda…

Le Seigneur de guerre voyant alors un tel acte de la part des Somaliens pire que de la part des Ottos et des Tutsis car, due à son autorité, on ne pouvait violer sa race… puisque avant tout issu du Mozambique… en plus de considérer… le peuple de Somali et ceux des Ottos et des Tutsis de même valeur… décidant ensuite que les Ottos tuent les Somaliens de 30 ans et moins reprenant les femmes, qui avaient été jugées autrefois rebelles pour justifier leur déplacement avec les hommes vers ce Madagascar… et ce pour les remettre enfin à de tels Ottos…

Bref, le Seigneur de guerre, témoin et instigateur d’une grande guerre entre les Chrétiens de Gambie à Bénin, incluant le Mali et tous les Ottos de la République du Congo, du Rwanda, du Burundi, de la Tanzanie et de la Somali conduisant à un génocide de près de 10 millions de personnes, trouvant la mort…

L’Inde envoyant ensuite des « saints » faire de l’Afrique une gouverne entre Somaliens et Ottos… prenant le contrôle militarisme avant de le partager avec l’Arabie saoudite, la Russie, la Chine, les Américains en Océanie et le Nicaragua, exterminant grand nombre d’habitants du Mozambique mais aussi d’alliés chrétiens soumettant en plus à l’islamisation, à l’incendie d’ambassades, russe, canadienne, américaine, italienne, allemande et française… avant de déclarer sa suprématie sur tous ses alliés…

Bref, un jour, les Ottos, ayant survécu, voyant quelque chose… Le Tutsi lèche couille de l’Hindou…

Le Tutsi ayant fait de ses exciseuses des Madames de bordels pour les enfants rappelant le plus le Somalien par leur apparence avant qu’ils ne soient vendus et déclarés « saintement » « enfant du viol » par un homme ayant récité des sourates pendant l’Acte… et par une femme ayant trouvé la mort en l’accouchant… recevant dès lors 1000 dollars pour chacun… investissant ces derniers dans les roses blanches… après qu’une autorité islamique du Kenya leur ait raconté un jour que le Mahdi pouvait naître en Afrique sur un Territoire riche en de telles fleurs qui autrefois avaient été les préférées de Kadidja et de Fatima… et ce avant que le Tutsi ne s’habille en blanc… sinon ne se balade dans sa belle Rolls Royce… dans la face de l’Otto qui ne pouvait soudainement s’approcher ni des roses… ni du véhicule… le conduisant ensuite à couper les fleurs… voyant soudain quelque chose de très « Blanc » dans ce Tutsi pourtant aussi noir que lui… et donc à fusiller aussi ces véhicules…

Le Tutsi… désirant toujours imposer sa « sainte » suprématie… décidant dès lors de voler les enfants Ottos pour les jeter dans les eaux… un noeud papillon blanc parfois au cou… en plus de lui couper les doigts…

L’Otto racontant ensuite la chose à l’Inde qui lui ordonna de ne pas s’en mêler sous peine de le faire cible des gardiens musulmans de la Somali…

L’Otto tuant alors toutes les autorités islamiques de la Somali… avant de s’en prendre aux Tutsis…

Nombre de morts Ottos au Rwanda comme en Tanzanie: 2 millions

Nombre de morts Tutsis au Rwanda, à Burundi, au Congo et à Tanzanie: 10 millions résultant des alliances de Tutsis s’étant fait Ottos en Tanzanie, des militaires et frères Ottos du Congo et du peuple Otto contre les Tutsis du Burundi…

L’Inde soumise à laisser aller… refusant ensuite que tout Otto ne s’approche des pierres précieuses comme des Tutsis…

 

Un proxénète dit un jour: « Quelle différence y a-t-il entre Ésaü et Jacob ou l’Otto et le Tutsi… si ce n’est que l’on finit par voir l’autre soit comme ces Cornes de Bouc sur sa tête ou soit ces crocs de Cobra dans sa gueule… car l’un représentant l’enfer finalement mieux que l’autre… qui devrait en théorie ne pas y demeurer plus que Trois Jours… à moins de s’appeler Ève ou Adam… »

 

Une prostituée dit un jour: « Génocide, il y a… de Tutsis… Holocauste avant ça de juifs… Crimes contre l’Humanité se sont insurgés les alliés… Génocide, il y aura encore… comme aussi le peuvent les Plaies d’Égypte… la guêpe africaine… la fourmi carnivore… le piranha… et la pluie de feux… car il faut croire qu’au Commencement l’Homme fut créé avec le sang de la blessure du Malin pour que soit son côté gauche et pour qu’il survive en présence d’autant de Jalousie envers la perfection qu’il pouvait atteindre même en présence de cette Tare… Caen… l’aîné… étant ensuite remis au roi des enfers… »

 

Un « bon vieux diable noir » dit un jour: « Le Tutsi accuse l’Otto de lui avoir donné l’Ébola alors qu’il le suce comme une sangsue qui espère renaître en tant que rose blanche parmi les fleurs sauvages…

Il est évident qu’il y en a un des deux qui n’est pas au bon endroit…

Pour ma part, j’aime voir la rose blanche parmi les morts… et je l’imagine même très bien dans les cheveux du diable sinon dans sa gueule entrain de danser le Tango avec un tel Tutsi…

Hier, le pharaon coupait des mains, des bites et des têtes; il est évident qu’il n’était pas Cinglé… il dirigeait l’Afrique… repoussant le Blanc… faisant du juif son clown préféré…

 

Retournons à César ce qui appartient à César…

 

Le grand condor n’étant plus là pour porter sur sa tête un tel microbe jusqu’en Israël… pour qu’apparaisse l’abcès de la sainteté sur le nez aquilin du Juif qui l’a nourrit de sa merde… alors que… le sang des anges… libérés par Moïse… retourne par le Nil.. pour gagner ce Temple détruit par les Sauvages… car là les attend ce retour du roi David… enculé par Saül… afin qu’il encule mieux à son tour cet Uri pour cette Bethsabée… avant de mettre au monde ce saint Salomon enculé à son tour par cette Sauvage de Saba…

Bref, la rose blanche comme le lotus blanc ne pouvant qu’être appréciés entourés de merde… car en vérité ce monde… à poil ou à chameau… à pied ou à quatre pattes… en feu ou en sang… appartient et sera toujours aux Sauvages… »

 

Un expert de l’âme dit un jour: « Tous n’aimant pas le vin… Tous ne devenant pas alcooliques… Tous ne finissant pas ensuite itinérants ou criminels…

Il en va de même avec les Commandants de génocides…

Les plus puissants génocides venant de ceux qui n’aiment pas les génocides…

Les plus grandes Guerres venant des mêmes…

L’homme consciemment ou inconsciemment étant soumis au mariage pour faire partie des plus puissants…

La femme consciemment ou inconsciemment étant soumise à expérimenter la valeur de la Madone et de la Putain…

Le Débauché pour père désirant voir la Madone en elle… le Prêtre désirant voir la Putain; comme il en va de même avec le… Peuple…

Tu trouveras le Prophète maudit parmi les débauchés qui se sont faits saints… parmi les saints s’étant faits débauchés… s’il parle une autre langue que la leur… s’il est abstinent sexuellement… ou s’il déclare un autre saint Territoire que le leur… un autre saint peuple que le leur… un autre Messie que le leur… »

 

 

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca