, , , ,

O.I.N.L

O.I.N.L

Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.)

Siège sociale, Cité du Vatican

Europe

Mai 2019

La réalité actuelle témoigne d’épidémies, de déficits financiers nationaux, de déséquilibres budgétaires Internationaux, d’inondations, de tremblements de terre, de crises religieuses et identitaires, de surproductions d’armes nucléaires, de créations excessives et extravagantes d’armes bactériologiques, de pénuries alimentaires en croissance, de diminution d’eau potable, de peuples gravement affligés pour toute raison, de comportements de la part de chef d’État et de leur proche extrêmement troublants, de naissances d’alliances reposant sur des arguments irrationnels et incompatibles avec les dogmes distincts que se méritent toute race, tout clergé, toute racine linguistique, toute Œuvre culturelle, tout héritage juridique, conduisant donc, entre autres, le président américain à célébrer le Jour national de France sur place même avec le président de la France; le roi saoudien à remettre sa protection national entre les mains de l’Église de l’Orient de Russie, et à plusieurs types de « Vandalismes » patrimoniaux…

Les conflits présents mettent en scène:

1- la guerre sans contredit religieuse ouverte, par George W. Bush, en Iraq, 2003, à des fins surtout de faire-valoir son appartenance à Israël et au peuple juif, avant que ne s’élève donc l’ambassade américaine en Jérusalem pour déculpabiliser l’armée américaine sous ses ordres de n’avoir point trouver d’armes chimiques et dont les séquelles, entre autres, sont Fallujah alors que même le ministre canadien en poste en même période refusait d’envoyer des militaires canadiens en l’absence de telles preuves sur les lieux;

2- les peuples affligés par le « Printemps Arabe », 2010, sous le joug des organisations terroristes de toute sorte à des fins de proxénétisme, d’exploitation autre à outrance de toute sorte et de cannibalisme, dont la plupart se sont retrouvés en quête du statut de réfugié ou dans un génocide religieux;

3- la guerre de Syrie, 2010-2011, d’abord silencieuse, ouverte par son propre chef d’État,

Bachar Al-Assad, à des fins surtout de faire-valoir son appartenance à l’Arabie saoudite et à l’Iran, musulmanes, pour l’ensemble de leurs décisions en lien avec le Dar Al-harb, et donc l’islamisation et l’humiliation des arabes chrétiens, avant ces autres, préliminaire de ce qui s’en suivit en parallèle présenté comme le « Printemps arabe », 2011-2019;

4- la guerre en Ukraine, 2014-2018, en présence de l’élévation du « Miracle de l’Église de l’Orient de Russie » pour les « Fruits » du chef d’État en place, désormais depuis plus de 18 ans, allié incontestable des Communistes de l’Asie de l’Est, rejetant farouchement la nationalisation de la Géorgie, celle de la Palestine et toute forme d’ingérence américaine, apte donc à revendiquer éventuellement aussi l’Ancienne Union Soviétique vu le destin de leurs voisins Ukrainiens et les arguments soviétiques pour se justifier;

5- la valeur de l’Euro et du Brexit, soumettant tout Latin national éventuellement d’y adhérer, y compris donc tout État de l’Amérique du Sud incluant le Brésil mais encore tout peuple de langue latine d’Amérique et donc même Haïti, faisant exception pour l’État communiste de Cuba sauf s’il se déclare Capitaliste;

6- l’Exportation et l’Importation des produits alimentaires et du pétrole; soumettant à la sécurité de points d’eau potable, de terres agricoles, du bétail, des espèces animalières en voie de disparition et le déplacement de peuples vu l’éventuel retour de l’Ère glacière en Amérique du Nord et les conséquences présentes du réchauffement climatique;

7- l’avenir d’Israël en conversion pour l’État Gourion et l’avenir de la Palestine à des fins de nationalisation, de décolonisation juive, de la création d’un couloir entre la Bande de Gaza et la Cisjordanie, de la démilitarisation de leur superficie, d’une aide financière englobant tous les Palestiniens du monde répondant à certains critères ethniques dont la couleur de peau ne pouvant être celle de la couleur de l’Hindou et de langue ne pouvant être celle de la Somali;

8- l’avenir de l’Arabie saoudite et l’avenir de l’Iran soumis tous deux à n’avoir aucune armée, aucune arme nucléaire ou bactériologique, vus leurs revendications et leur statut de Piliers de l’Islam leur octroyant un droit de pèlerinage à la Mosquée d’Omar en Israël 40 jours l’an et donc selon un calendrier annuel remis par l’éventuel État de Gourion;

9- l’avenir des Territoires et peuples de l’Iraq, du « Printemps arabes », de la Syrie, de l’Ukraine, des plus affligés avant tout d’Europe, d’Amérique, d’Asie;

10- l’éventuelle mission du Territoire canadien lors d’un cataclysme planétaire et/ou d’une Troisième guerre mondiale vue sa superficie et son potentiel;

11- la sécheresse en Afrique;

12- la pollution et ses conséquences;

13- la mutation génétique d’insectes éventuellement aptes à produire des venins et/ou la mort;

14- les accidents nucléaires rappelant Tchernobyl, l’accident nucléaire des turbines au Japon, le piratage dans l’usine nucléaire de l’Iran;

15- les langues et les peuples en voie de disparition.

Le Devoir des Nations étant alors le partage:

– des responsabilités, tenant compte de la race, de la religion, de la langue, de l’idéologie politique, du Territoire, du continent, de ses liens ancestraux et en plus historiques, de son potentiel impérial, des crimes de certains contre l’Humanité mais encore de la future Guerre mondiale, en présence de tant d’armements nucléaire et bactériologique comme de peuples en diaspora, conduisant inévitablement à l’Incontournable Naissance de l’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) en parallèle à l’Organisation Impériale déjà existante des Nations Unies, où les récentes décisions demeurent jusqu’à ce Jour toujours très discutables permettant par ricochet alors le Parlement Impérial des Sociétés Internationales (P.I.S.I) se résumant à une Synthèse des deux Organisations Impériales à des fins de légiférer sur tous les plans à tous les niveaux pour que soient Éternelles Révolutions des Savoir-Faire et Évolutions des moeurs où, par exemple, sera imposé et non voté, au Nom de la Morale qui nous unie et des Intérêts Communs, que les Peuples Noirs d’Afrique et leur Continent et celui de l’Inde à plus de 51 % sur un Territoire représentant ni moins ni plus que 51 % de l’Actuel où qu’il soit dans l’avenir pouvant encore être additionnés si plus d’un devront remettre reddition de comptes aux deux Organisations Impériales car fait Cellules Indépendantes pour la majorité de leurs décisions au sein même de leur race respective et ce tant et aussi longtemps qu’ils demeurent sur leur superficie Territoriale et au sein de leur Culture que l’on veut nettement définie et historique et ce pour faire partie d’un Patrimoine International.

Les Devoirs de l’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.), étant alors de faire valoir ses Droits latins et millénaires en lien avec ses Pouvoirs et son Savoir-faire, reposant sur les Piliers des langues française, espagnole, italienne, portugaise et grecque; des Cultures latines tout autant millénaires et extraordinaires; et sur les valeurs de la Création comme de la Découverte, s’ouvrant, entre autres, sur la Mappe Monde, le Vatican et son catholicisme faisant de l’intercesseur entre Dieu et le Croyant monothéiste un Latin à la couronne d’Égypte; mais encore la Protection des Artistes, des Arts et avant tout de toute Oeuvre latine, ne pouvant qu’appartenir plus aux peuples latins tous confondus qu’à son Clergé lui-même, présentant parmi celles-ci l’incontestable Code de lois de Rome, le Droit de l’Homme, la Charte des Droits et Libertés du Québec et le récent Accord de Paris, entre autres; sans négliger la Conquête immense de l’Amérique avant que n’arrivent les Britanniques et ce sans cesse en présence d’élévations et de chutes de nombreux Empires latins dans l’Histoire car reposant toujours et avant tout sur des valeurs justes, familiales, religieuses, commerciales et de Commandements.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) rappellera alors ses Droits, ses Devoirs et ses Libertés, laïcs et religieux, s’alliant en plus aux peuples, non communistes, d’Amérique et d’Europe, dont l’une des langues officielles est le latin, pour les représenter dans tout litige au niveau de l’International mais aussi à tout peuple en diaspora et à tout groupe humain de réfugiés qu’ils soient en Amérique ou en Europe sinon cherchant à y entrer car apte à imposer une défense pleine et entière à tout Latin avant tout et ce qu’il soit en prison ou non, sur Territoire impérial monothéiste ou non, capitaliste ou non, et seulement ensuite à tout peuple opprimé, au sein de son propre Territoire nationalisé ou non, expérimentant la violation de ses Droits, de ses Devoirs et de ses Libertés, rappelant ceux d’Amérique du Sud, d’Ukraine, d’Afrique du Nord, les Palestiniens en sol palestinien et dans les camps de réfugiés, les Iraquiens, les Syriens, les Tibétains et les réfugiés climatiques d’Afrique et ce en plus de s’allier à l’Organisation Impériale des Nations Unies pour contrer toute forme d’intimidation de la part de toute organisation de terroristes; de clergés hérétiques ou de tribunaux de l’Inquisition pour faire valoir tout pouvoir profane; se définissant comme ou ayant pour Racine avant tout  les pauvres des pauvres, les orphelins des orphelins, les sans abri des sans abri, les martyrs des martyrs, n’ayant plus rien à perdre pour que leurs intérêts mercantiles soient et donc pour contrer la corruption des mœurs latines et de ces Oeuvres, à des fins de glorification de toute sorte d’églises, de toute espèce, de synagogues, de mosquées, de principautés et d’idéologies politiques, non compatibles par leurs Racines, leurs repères et leurs Devoirs nationaux comme Internationaux pouvant rappeler parfois pour ne pas dire trop souvent une forme, immortelle, de Bouddhisme socialiste en présence de peuples d’esclaves, de travailleurs, de sans abri, de réfugiés et de moines mendiants, tous riches en diverses ethnies et dépendants des bonnes grâces de leurs tyrans comptant sur leur idolâtrie et leur « analphabétisme » pour perdurer au sein de soi-disant paradis ne pouvant que rappeler des enfers sur terre à jamais combattus par les Peuples latins s’étant toujours refuser la piraterie et le pillage des autres cultures et des autres Empires, pour arriver à leurs fins comme pour s’élever en tant qu’Empires au côté des Empires britanniques, japonais et chinois, plus ou moins de même expansion.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) déclare donc avant tout le Territoire du Vatican comme étant sous sa domination en l’absence d’un ou d’une Messie d’origine latine et d’Europe occupant les lieux à temps plein soumettant toute décision du pape actuel, François 2, fait intercesseur entre les Latins et Dieu, jusqu’à ce que soit fait la preuve d’une sévère errance dans son discernement, à trois reprises, apte sur le champ à conduire à son abdication, lui imposant l’état de Mineur à la vie comme pour son prédécesseur, le pape Benoit, et par le fait même l’annulation de toute décision prise pendant leur règne, ne les empêchant néanmoins pas d’être enterrés dignement en ce sol chrétien, avec tous les cardinaux et les évêques, mettant fin au recrutement, quel qu’il soit, de toute personne d’origine non latine et d’Europe de l’Ouest ou d’ailleurs mais encore, en présence de deux et non de trois papes abdiquant, de tout couronnement pontifical et autre similaire, que cela soit pour un homme ou une femme catholique ou d’origine d’une autre église, et ce même d’une synagogue ou d’une mosquée, n’empêchant néanmoins en rien la mission du Vatican d’aider et d’instruire les plus vulnérables de moins de 40 ans qui comprendra surtout les orphelins, les filles mères, les bâtards, les veuves, les répudiées, les divorcées, les pauvres, les malades, les réfugiés et les mélancoliques, pendant 70 ans car tout Empire comme toute Organisation Impériale doit assumer cette responsabilité pour ceux représentant sa race, sa religion, sa langue, sous risque d’être soumise non pas à son démantèlement mais de remettre reddition de compte à ce propos et accès à une richesse quelconque, naturelle ou non, pour subvenir aux nombreux besoins alors de personnes affligées ne pouvant pas compter sur eux mais que sur la mission du Vatican, pouvant aller dans certaines situations juridiques jusqu’à exiger un pourcentage du Territoire du peuple impérial ou non responsable et ce pour y déplacer de tels miséreux pouvant encore dans des intérêts diverses être d’une autre race, d’une autre religion et/ou d’une autre langue n’empêchant nullement le groupe pris en charge de même race et/ou religion et/ou langue autrefois issu d’un tel peuple pris gravement en défaut de demeurer entre les bonnes grâces sur le Territoire même du Vatican ou au sein d’un peuple latin ou sur un Territoire conquis par Latins par peu importe quel moyen et pour quelle raison et ce donc à des fins diverses excluant l’asservissement et non le travail en échange de troc pouvant donc être que pour le gîte et le couvert.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) se déclare en plus responsable de l’avenir des peuples et des Territoires de Palestine, de l’Iraq, de l’Afrique du Nord, de la Syrie mi-chrétienne et mi-musulmane où le Nord sera pour les premiers et le Sud pour les seconds; de l’Ukraine et évidemment des plus affligés avant tout d’Europe, d’Amérique, d’Asie et des réfugiés climatiques passés comme à venir et ce au niveau planétaire, toute race, foi et langue confondues.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) se déclare aussi responsable de l’avenir de tout peuple latin où qu’il soit même au Québec, dans tout quartier sur province anglophone mais encore de toute personne d’origine de langue latine, d’ancêtres d’Europe de l’Ouest et/ou de foi catholique remontant à un maximum de trois générations, qu’elle soit incarcérée, internée, dans un bordel et/ou mendiante à l’Extérieur de l’Europe de l’Ouest et ce afin soit de la représenter dans une défense pleine et entière et/ou de la transférer en sol latin au frais de l’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) et de même pour tout juif en sol latin ou extérieur à un sol américain anglophone à ne pas confondre avec britannique ou océanique.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) revendique par conséquent la totalité de l’Océan Atlantique interdit pour toute forme de pêche, de transport et de simple navigation à tout membre de l’Organisation Impériale des Nations Unies exception faite pour l’Afrique noir en plus de tout l’Antarctique et ce pour n’y permettre absolument aucune pêche, remettant l’Océan Pacifique et tout l’Arctique incluant le Groenland à l’Organisation Impériale des Nations Unies que cela soit pour la pêche, le transport, la simple navigation et même la Guerre.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) vue son indéniable Distinction et sa Puissance passées, présentes et futures occupera aussi l’espace aérien à l’Est du monde remettant l’Ouest à l’Organisation Impériale des Nations Unies et ce afin que chacun puisse libérer donc le Centre de l’espace aérien incluant l’Atlantique à la Sibérie.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) présentera aussi une Charte où celle-ci comprendra au départ 70 lois sur ses Droits, Devoirs et Libertés car inviolables sous risque de mettre à l’amende de 100 millions de dollars minimum tout responsable de l’Organisation Impériale des Nations Unies représentant un autre Conseil des Affaires Législatives et Internationales soumettant donc cette Dernière de demander un accès privilégié à toute autre loi éventuelle pour ses Mises à jour.

1- Droit d’abolir, de modifier et de créer des lois dans l’intérêt d’abord et avant tout de l’Organisation Impériale des Nations Latines ensuite de l’Afrique; de toute forme de Commerce national comme international; de l’Eugénisme isolé dans une période de l’Histoire sinon cyclique ou sporadique; de Production artistique quelle qu’elle soit peu importe sa finalité; de la Stérilisation et de tout Clergé et ce pour éviter que la Médecine alimentaire ou autre ne soit Religion plus puissante que les Saintes Écritures et les Droits, Devoirs et Liberté de tout Croyant digne de ce Nom;

2- Droit à l’accès à toute enquête non-conclue, rappelant, par exemple, les Extra-Terrestres et les soucoupes volantes ou encore des exorcismes sur des soi-disant possédés par le diable; à l’information privilégiée en lien avec les partenaires d’Affaires et les espaces exploitées à cette fin et ce dans l’objectif de ne pas faire de l’ingérence dans une relation et/ou un produit que l’on veut singuliers sauf si en présence soit de pandémie extraordinaire, soit d’épidémie mortelle, soit de preuves indéniables d’une imminente Guerre Mondiale, soit de disparition d’espèces responsables de notre survie humaine, soit de pollution croissante et intrinsèquement liée à la stérilité des sols et/ou à l’impureté de l’eau, soit d’Accident nucléaire récent ou lointain, soit de peuples majoritaires dépendants que de l’importation pour survivre sur un Continent, soumettant donc en priorité le Contrôle de toute création, découverte, destruction et/ou relation d’Affaires avec tout l’Organigramme de chacune des Organisations Impériales, que cela soit classé Secret International (S.I.) ou non, et ce afin de légaliser des Droits, des Devoirs, des Libertés et des relations d’Affaires pour que règnent la Paix, la Survie humaine, la Sélection Naturelle des diverses formes de vie afin d’éviter sinon amortir un Septième Cataclysme et donc non pas nécessairement et complètement une Fin de notre Temps;

3- Droit à la Liberté d’expression sous toute forme sauf envers l’Autorité religieuse n’ayant ni Autorité sur tout Empire ni sur toute Armée ni sur tout Peuple et ce même de même race et/ou racine religieuse et/ou langue et/ou culture et ce pour éviter que la conversion comme l’adhérence ne conduise à des guerres religieuses entre elles et contre tout Prophète de Dieu, Prophétesse de Dieu et Messie qu’il soit homme ou femme comme pour leur descendance car nul n’ayant à exister que pour un Clergé;

4- Droit d’imposer que nul Noir, nul Hindou, nul Russe, nul Communiste de l’Ancienne Union Soviétique, nul Communiste de l’Ancienne Yougoslavie, nul Juif d’Israël comme d’ailleurs, nul Américain des États-Unis, sauf sur leur propre Continent et au sein de leur propre nation, de même race et de même langue, incluant espaces aérien et maritime, ne puissent exercer toute forme de pouvoir politique, toute forme de pouvoir religieux, toute forme de pouvoir policier, toute forme de pouvoir militaire, ailleurs et donc en plus au sein même de l’une des deux Organisations Impériales, que cela soit directement ou indirectement, comme sous le Dôme de leur Parlement qui siégera en Allemagne vue sa division entre les deux Organisations Impériales;

5- Droit de permettre l’Union maritale à toute personne de sexe féminin dotée de pouvoirs paranormaux pour une durée stricte de 13 ans avant que celui-ci soit considéré comme officieux alors que s’il est non pas avec une personne de sexe féminin déclarée Mineur à la vie mais bel et bien avec un homme déclaré comme tel, celui-ci prendra fin après Sept ans;

6- Droit de permettre l’Union maritale à toute personne de sexe féminin déclarée Mineur à la vie, si âgée de plus de 40 ans, alors que si déclarée ainsi durant son mariage, celui-ci devenant officieux après six ans d’officialité; pouvant donc sur demande exigé que soit changé son Tuteur que l’on veut Époux officieux d’une telle union après un tel délai; alors que si déclaré de même, le mariage sera dès le jour Un considéré officieux et pourra avoir une durée de Sept ans avant que soit nommé un Tuteur de l’Extérieur des lignées familiales, rappelant donc un Empereur représentant ou non le Dôme respectif des Organisations Impériales où le Dôme du Parlement Impérial des Sociétés Internationales (P.I.S.I) réunissant donc à la fois ces deux personnes impériales, communément appelées Chât ou Shah/ Schah/ Chah et suprêmes et les deux Organisations Impériales; une Organisation Impériale ou un Clergé;

7- (S.I);

8- …

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) reposera aussi sur un portefeuille et donc non pas une Banque Mondiale mais une Coalition Financière Latine et Asiatique (C.F.L.A.) qui impliquera donc l’Asie en totalité excluant la Chine et l’Inde pour leur siège à l’Organisation Impériale des Nations Unies.

L’Organisation Impériale des Nations Latines (O.I.N.L.) remet en plus un siège au Japon, à la Corée-Du-Nord, à la Corée-Du-Sud, aux Émirats-Arabes-Unies, au Yémen, à l’Arabie-Saoudite qui se responsabilisera de recevoir en son sol les Qatariens, les citoyens de Bahreïn, à la Jordanie, à l’Angola, à l’Allemagne de l’Ouest représenté par Angela Merkel élue responsable du trésor à 51 %, revendique par le fait même Antonio Guterres et Ban Ki Moon avant de remettre au départ à Israël, à la Palestine, au Koweït et au Maroc des sièges sans voix vues ses priorités.

L’Organisation Impériale des Nations Latines met donc fin au vote démocratique des peuples sous sa gestion.

L’Organisation Impériale des Nations Latines impose alors le partage des sources d’eau potable et des puits de pétrole et non des peuples en diaspora comme ceux opprimés et ce au Nom de sa mission chrétienne depuis toujours et de ses intimes liens avec les apôtres latins ayant marché avec Jésus comme ayant remis prédications mais encore pour sa Rédaction de la Bible chrétienne et latine.

L’Organisation Impériale des Nations Latines provoque donc que soit remis un siège à l’Organisation Impériale des Nations Unies à la Chine, à l’Iran, à la Turquie, à l’Oman, les États-Unis et la Russie où sous l’Égide de la Reine Élizabeth 2.

L’Organisation Impériale des Nations Latines permet que soit sans contredit la présence superbe et puissante de deux armées mondiales pour se responsabiliser certes de peuples mais aussi de Territoires causant une Nouvelle Mappe Monde.

L’Organisation Impériale des Nations Latines incite alors que les langues latines incluant le français, l’espagnol, l’italien, le portugais et le grecque soit plus ou moins mariées pour ne former qu’une seule; que l’Allemagne se divise, remettant Luxembourg sans son peuple et Liechtenstein avec le sien à Angela Merkel; qu’une partie du Canada anglais sans son peuple soit remise aux Américains hispanique et aux Américains Noirs; que tout Accord verbal et écrit sur l’Afrique du Nord, la Syrie, le Plateau de Golan, la Palestine, l’Iraq, l’Arabie-Saoudite, le Japon, la Corée-Du-Nord, la Corée-Du-Sud, les Émirats-Arabes-Unies, le Yémen, le Qatar, le Bahreïn, la Jordanie, l’Afrique noir comme pour son Nord arabe, l’Ukraine, l’Arménie et tout État latin, rappelant le Pentagone, et/ou leurs Armées et/ou leurs Richesses peu importe lesquelles soit officiellement déclaré cassé qu’il ait été débile ou non et ce au nom de la compatibilité primordiale avec la Réalité, les armes atomiques et bactériologiques, les effets des changements climatiques et évidemment la Renaissance  d’une telle Organisation Impériale à l’Échelle planétaire à ne jamais confondre avec la Naissance.

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca