, , , , ,

Cornes sur la tête

Cornes sur la tête

Cornes sur la tête

Elle t’a remis ton premier baiser, accepté même de t’épouser, c’est une réfugiée de naissance, tu es né roi, tu ignores complètement que le grand jour elle ne se présentera pas, préférant un Renard de sa race… qui a en fait toujours existé… pour se moquer de toi… et de ta race de chiens…

Elle fut celle que tu as déflorée… avec ta langue… Vous parlez de relation libre… Elle est tout à fait d’accord… tu ignores complètement qu’elle est aussi la maîtresse de son père… tout autant que son esclave… pouvant être vendue quand il le jugera bon… pour leur avenir respectif…

C’est la Pute des putes… tout autant réfugiée que les deux premières… tu n’en finis plus de cumuler les drôles de réfugiés… et… tes comportements stupides… elle jure qu’elle peut te remettre un enfant… pour 1000 dollars… quelque chose cloche dans son histoire… La fille fut stérilisée pour rentrer de l’argent…

 

Rien de Pire que de voir l’Immigrant… ou le Réfugié se déclarer plus Saint que toi sur ton Propre Territoire… sur ton Propre Saint Continent…

 

On te présente enfin aux saints ni Touche des saints ni Touchables.. Tu n’attendais pas ce Jour Béni sous un Ciel si Gris mais puisque tu es rendu à ces drôles de portières paradisiaques..

 

Tu découvres enfin Quelque Chose de très Vrai: Ta Sainte ni Touche de Tolérance a permis qu’un Satané Ghetto de l’Enfer d’un autre ciel s’élève dans ta face de Satané gras Pitbull… pour te condamner… à servir un peuple fou de renards blonds… alliés avec tous les rats blancs… du monde entier…

 

Tu n’as jamais mais jamais eu aussi mal à tes christies d’oreilles et à tes Osties de yeux…

 

Grande Nouvelle… Le réfugié écrit, parle, lit, ta Sainte langue sale mieux que quiconque… et il paraît même qu’il peut t’enseigner comment lécher la sainte vulve sale d’une sainte Marie Madeleine…

 

Y a-t-il un papa surpris?

 

Grande Nouvelle… Le réfugié est le boulanger de toute merde des champs… le médecin de toute merde des trottoirs… le policier de la sainte pègre religieuse… le juge de tout tribunal de l’Inquisition… et le banquier de la Banque mondiale…

 

Y a-t-il un criminel surpris?

 

Grande Nouvelle… Le réfugié suce et fait bien rire tous les rois… à la condition qu’ils se laissent enculer… jusqu’aux reins…

 

Y a-t-il une putain surprise?

 

Tu reconnais l’Intrus par sa sale débauche religieuse…

 

Grande Nouvelle… Le réfugié dirige toutes les synagogos, les Elgliz et les moskot…

 

Y a-t-il un démon surpris?

 

Grande Nouvelle… L’Intrus des intrus se proclame chef de Guerre mondiale…

 

Y a-t-il quelqu’un de surpris?

 

Tu entres chez toi… comme tous les foutus soirs… pour te branler en pensant à toute mère de tout fils à ta sale image… et quelque chose te confronte enfin…

 

Le monde entier ayant la même face de Charlie Hebdo que la tienne… au côté de cet Intrus…

 

Bref, c’est lui le plus grand ivrogne de tous les Temps… le plus grand criminel de toute sa putain de race… le plus grand itinérant de toute langue de chacal… le plus grand malade de tous les enfers…

 

Il est évident que c’est un sous-homme… mais… il se présente comme le roi des cons… au dîner des cons de la pègre noire et africaine d’Europe..

 

Y a-t-il un nègre surpris?

 

Tu demandes un peu de silence… une personne sur deux est en deuil de quelques-uns…

 

Tu demandes un peu de respect…

 

Hier, ces renards avaient une Sale Forêt mais l’un des Ciel l’a remis à d’autres…

 

Tu penses…

 

Nul Ciel n’enlevant un paradis sur terre à un Saint mais à des sales désobéissants…

 

Tu ne t’es jamais senti autant comme Abel et Caen à la fois… et tu te souviens… Le berger finit par être confondu avec le loup…

 

Tu penses désormais à réagir… avant de disparaître avec ta gang… sur ton Territoire de couleuvres blanches… qu’ils occupent seulement le Temps de ton existence avant d’imposer la leurs…

 

Merde que tu déranges les Transfuges… qui se disent désormais plus roi que toi mais non moins qu’eux…

 

Y a-t-il une prostituée surprise?

 

Tu observes attentivement les lignes de tes mains… Tu ne peux pas être nés pour être bouffé par un renard ou un rat…

 

À très haute voix, tu lis la Genèse…

 

Dieu créa l’Homme à l’image de son plus bel ange avant qu’il ne se rebelle contre tout…

À très haute voix, tu relis la Genèse…

Dieu créa l’Homme à son Image…

Tu poses à nouveau ton regard sur le Criminel des criminels… et tu en tires un Vrai de vrai à bout bien portant…

 

Une loi qu’il n’avait pu changer sur ton Territoire de charognes… Le Droit de s’armer contre le gros gibier de grande Forêt…

 

On t’arrête… Ton père est militaire… fils d’homosexuel militaire… Tu es un saint tout autant que ce renard…

 

Une autre loi qu’il n’avait pu changer sur ton Territoire de sales colons… Nul ne touchant le militaire… même s’il mange sa mère avec ses doigts…

 

Tu es relâché depuis moins de 48 heures… Tu fais ton premier grand génocide dans quelques rues de boulangeries…

 

On t’arrête à nouveau… Grand des grands Diabolique es-tu déclaré… avant de passer devant un petit juge en chef fils de lignée de réfugié… et de sans Sainte Patrie…

 

Il te demande encore si tu sais ce que tu as fait… Tu réponds cette fois que tu t’es nettoyé le Nez…

 

Il te demande si tu mesures les saintes conséquences de la Sainte Gratuité de ton acte barbare…

 

Tu réponds qu’il doit avant tout le distinguer du Déluge…

 

Il te demande si tu veux détruire le sale monde… Tu réponds que seul Dieu peut t’en empêcher… avec son Nez long…

 

Il te demande de Le distinguer de Diablos…

 

Tu réponds que Dieu est chez-Lui partout et non le diable sauf lorsqu’il y a des Sodomites et des Gomorrhéens…

 

Il te demande quel peuple est chez-lui partout…

 

Et tu réponds celui des immigrants Lépreux et des réfugiés sans Sainte Patrie… qui Hier criminalisaient toutes les rues de ce beau monde… ne sachant faire autre… rappelant que quiconque dirige le Crime de la Sainte Russie ou de toute Sacrée Elgliz de l’Orient enfouie quelque part en Yeurop… avec ses alliés… ne peut à la fois être chez-lui partout et diriger la Guerre mondiale et ce même avec Satanos à ses côtés… et qu’il est du Devoir du surhomme de le confronter aux limites de son Savoir-Faire pour ne pas dire de sa Christ « d’Élection »…

 

Le saperlipopette juge en chef te regarde une dernière fois avant son suicide raté…

 

Tu as touché leur couronne de feu sacristi… Ils ne peuvent pas plus te maudire avec leurs langues…

 

Tu marches un peu… sur les mains…

 

Tu observes les noms de famille sur les Pierres de cimetières… On a déplacé des tombes et des cercueils pour faire place à ces immigrants Lépreux et ces réfugiés sans Sainte Patrie…

 

Sur Pierre de tels Morts ne devait-elle pas s’élever l’Elgliz?

 

Tu marches un peu… Un enfant avec ta face de chien te mendie quelques dollars contre une sacrée fellation… Tu demanderas à le revoir le Jour de ta mort… pour lui en prodiguer une à ton tour… Tout d’un coups que…

 

Tu penses aux ancêtres de tous… Mais qu’est-ce qu’ils feraient?

 

Tant de braves sont tombés dans leurs mains… tant de femmes dans leur lit… tant d’hommes sous leurs balles ou leur lame… lorsque ce n’était pas leur poison…

 

Bref, ta CIA vaut un tas de merde… comme il en va de même avec tes tribunaux… tous à la Sainte Image du synagogog et de cette Sainte Russie crucifiée sur une Croix de fer Rouge…

 

Il te faudra trois ans pour recruter tous les ivrognes désormais un peu aliénés, tous les sans-emploi un peu prostitués et toutes les putes désormais un peu bisexuelles avec la même face de charogne avant que tu ne livres ton premier discours… inoubliable…

 

« Mes frères,

Vous avez remarqué comme moi l’Arbre interdit au Centre de mon saint Cul… Jardin désormais de tout Continent…

Vous avez remarqué aussi comme moi votre sainte femme s’en approchant…

Vous n’avez pas encore comme moi compris toute la conséquence de la Désobéissance une fois que le Mal s’est emparé d’elle comme tout grand reptile peut le faire avec un homme uniquement car il ne sait faire autre chose…

On reconnait l’Ampleur d’un danger par la crucifixion des saints… la Pluie de Météorites… l’Inondation… la Présence de la Doline… par la diabolisation du chat qui se nourrit de rats pour que soient évitées la Peste et la Variole… mais encore par le Zèle de l’Intrus lorsqu’il joue au plus saint… car il ne peut écrire, parler et se conduire autrement… puisqu’en vérité… il ignore tout sur Dieu…

Nous sommes en danger mes frères…

Nous avons succombé à la Tentation du Voyeurisme excessif et d’avoir un Cinéma plus grand que celui que nous avions déjà… et ce uniquement car nous avons été trompés sur notre propre valeur depuis toujours… comme si nous avions besoin de nous unir aux plus grands criminels de ce monde pour être honorables et encore plus puissants… dans la face de nos ancêtres…

Je suis fils de militaire et je peux demeurer pendant plus d’un mois sans beurre… Je dois envoyer le réfugié l’acheter le double du prix pour qu’il me le rapporte…

On te cache le beurre… Peut-on imaginer une chose pareille sur un Territoire comme le nôtre où les produits alimentaires dans les épiceries sont dirigés par le réfugié sans Sainte Patrie…

Il est écrit dans la bible jésuite de Saint Paul, repenti de toute sa débauche, après avoir porté la sainte Croix pendant Trois sans… de donner à boire à celui qui a soif, nous l’avons fait… de donner à manger à celui qui a faim, nous l’avons fait… de donner sa veste à celui qui a froid, nous l’avons fait… mais jamais au grand jamais pour qu’un tel pauvre se fasse passer pour moi dans mes propres draps avec mon épouse…

 

Qu’avons-nous fait… Nous avons oublié que l’on n’agit jamais ainsi avec Satanos qui a soif… qui a faim et qui a froid.. dans l’Arbre de feu Interdit…

 

Vous avez le choix désormais entre vous couper la Sainte langue ou trancher la tête du Singe blanc…

 

Il faut vraiment savoir ce que l’on fait… vos filles ne pouvant remplacer désormais vos putains d’épouses… vos fils vos sacrés esclaves… l’intrus vos christis de copains… sinon c’est la Fin…

 

Tu croises un chat avec un renard… Cela donne un renard-chat… Qui veut de renards-chats?

 

Tu croises un chat avec un rat… Cela donne un rat-chat… Qui veut de rats-chats?

 

La plupart d’entre nous avons aussi succombé à cette autre Tentation…

 

Vous devrez tuer des renards-chats et des rats-chats mes frères dans l’intérêt de la race… et non de nos races respectives…

 

C’est l’équivalent du Déluge qui sera tout autour de nous… et cette fois ce n’est pas l’eau sacrée qui fera disparaître des peuples mais bel et bien le feu qui l’est tout autant… car réduits en cendre que je les veux… vivants…

 

Nul d’entre vous ne méritez voir votre mère mourir dans le déshonneur russe de la Sacrée Elgliz d’Orient enfouie en Israël… vos fils combattre pour l’Ennemi… et vos filles voilées pour faire plus saintes putes à arroser de sperme et d’urine… pour quelques dollars de plus dans le Coffre national…

Nul d’entre vous ne désirez parler toutes les langues de chacal… baiser toutes les races de vipères… et avoir son Médecin sur tout Territoire…

 

Babel a chuté mes frères… Ne confondez jamais la vie éternelle avec celle sur terre avec Santanos… alors que Dieu arrose de Feu Sodome et Gomorrhe… alors que Dieu détruit le Sanhédrin dans la Palestine même… avant que certains lui permettent d’être remplacé par une ambassade russe bien payée à USA… à des fins de Kremlinez…

 

Ne confondez pas la Guerre sainte avec le père qui tue son sacré gendre… ou son Satané voisin…

 

Hier, nulle prostituée était dans le besoin de travailler sur les Trottoirs artériens… contrairement à Aujourd’hui… car c’est là que l’Intrus veut la voir…

Hier, nul Satané et Saint homosexuel était contrait de mendier contrairement à Aujourd’hui… car c’est là que l’Intrus veut le voir…

 

Ne confondez jamais l’oeuvre de l’Intrus avec celle de la Pute du Territoire…

 

Tu reconnais la Maudite Pureté par sa résistance contre toute vilaine tache…

Tu reconnais vilaine Impureté par sa résistance contre toute Maudite Pureté…

 

Vous êtes aussi Purs que je le suis… aussi résistants que je le suis… je compte sur vous… comme je sais vous compterez autant sur moi…

 

Tu reconnais Israël lorsqu’il ne reconnait pas Dieu… et qu’il combat avec Lui comme si c’était l’Intrus des intrus…

 

Israël naît au sein de toute famille de Viking mais on l’exorcise plutôt que de lui remettre le Droit de se couronner rabbin…

 

Tu reconnais les cornes sur la tête d’un homme par son besoin insatiable de prendre…

 

La Guerre sainte peut durer sept ans… de vaches à gros cul gras… avant sept ans de vaches à gros cul maigre…

 

Toute Sainte Mosket de Dieu élevée par le Proxénète devra être détruit où qu’il soit… car nul Ciel il y a pour tout peuple de renards alliés avec tout peuple de rats…

 

Le renard te fait croire que ta mère te salie à son toucher contrairement à la sienne… et que ton père militaire ne peut avoir qu’une seule femme à ses pieds contrairement au sien…

 

Évidemment, ta mère a les mains pleines de poudre à pâte et ton père ne voit qu’elle… alors que la sienne masturbe tous ses oncles et que son père récolte les recettes des prostituées de Yeurop…

 

Un jour viendra mes frères où l’on trouvera l’Intrus dans l’Espace à faire croire que toutes les Étoiles lui appartiennent…

 

C’est un renard né… avec une Torche olympique…

 

Êtes-vous avec Dieu ou Locifèrez?

 

Tu reconnaîtras Dieu par son parfum du Ciel et Locifèrez par celui de sa sacrée débauche avec toutes les races de chacal…

 

N’est-il pas temps de remettre une bonne correction aux démons?

 

N’est-il pas temps de marcher sur l’Ennemi comme Hier il fit dans vos cimetières pour y laisser sa sale empreinte…

 

Nous avons beaucoup perdu à nous faire croire que toute chose s’arrangerait d’elle-même alors que nous avons toutes les preuves que cela est impossible sans cette Guerre… et ce tout simplement car les Turpitudez en n’ont rien à foutre de parler et de penser comme vous le faites purement… ne pouvant que prendre cette voie… pour mieux vous avilir avec leur Projet de Babel… de Kremlinez et d’Israël…

 

Mais pensez mes frères, qui crèvera de faim un jour…

 

Yorak… Hisgzraöl et cette Rachin avant tous…

 

L’Intrus débarque avec son livre… ventre creux… et regard complètement perdu devant ton festin… Croyez-vous un seul instant qu’il rêvera toujours de vous avoir pour Copine…

 

L’Intrus débarque avec sa Loupe de l’Espace… étourdi par ses dettes alors qu’il se dit génie… Croyez-vous un seul instant qu’il rêvera toujours de vous avoir pour Putain…

 

Mes frères, vous reconnaissez le génie par son écriture, son discours, son oeil, son oreille et son Savoir-faire mais jamais par sa « diarrhée » d’enfant d’empire propre…

 

L’Intrus est là où baigne la générosité des gens… avant qu’ils ne sombrent dans des dettes incompréhensibles… à l’image des histoires saintes qu’il leur sortira… pour soi-disant en avoir été un témoin indirect de l’Affaire… aux mille mystères…

 

Entre nous, que voulez-vous pour vos P’tits ?

 

Vous avez le choix entre l’Ennemi pour sale maître et vous comme Singe savant blanc sans lunette à ses côtés jusqu’au jour où il les arrosera avec votre sang car le Déluge a pris fin et que vous comptiez parmi les plus belles bêtes à offrir en holocauste à Gizeh… ou le foutre au centre de vos Jardins…

 

Vous avez le choix de survivre à l’humiliation qu’il vous a soumis à commettre pour mieux s’élever comme seul un renard aidé par des rats peuvent y parvenir… en prenant soin d’effacer toute empreinte de son passage dans votre Histoire… pour que vous puissiez mieux oublier votre Viol… consentant… sous l’effet de l’Opium… ou de vous tuer…

 

Un peuple disparait en commençant par ses chefs… soit enculés par un peuple de renards-chats ou des alliés rats-chats… ou par des chats qui n’en peuvent plus car tout peuple de renards en est un sans Territoire comme il en va de même avec tout peuple de rats qui en est un sans chef…

 

Mes frères, l’Ennemi vous a demandé en mariage avant de prostituer vos enfants…

 

Mes frères, l’Ennemi vous a demandé de lui faire confiance avant de vous prodiguer la Sainte Fellation de toute votre vie…

 

Ça sent le Ciel ça?

 

Mes frères, l’Ennemi vous a annoncé qu’il dirigera bientôt la Guerre mondiale avec sa face de renard et ses alliés à la face de rat…

 

Ça sent le Ciel ça?

 

Mes frères, si nous ne faisons rien, nous finirons tous sur les Trottoirs artériens de Yeurop avec notre gang… avant de quitter pour de l’emploi… chez EBOLLÂ… émasculés au dernier degré par un livre… une langue et un peuple… russes

 

Ne croyez jamais qu’un autre livre peut vous sauver de Vladimirez et de Dimétrioz qui s’assoient à votre table…

 

Ne croyez jamais qu’il n’existe qu’un seul livre qui émascule… comme il en va de même avec une seule langue ou un seul peuple…

 

Les réfugiés ont tous quelque chose en commun… la tête du chacal.. et l’oeil du rat… s’assoyant là pour mieux s’imposer dans la face de tous les saints… pour leur en mettre plein la vue…

 

Tous les chemins ne pouvant mener à l’Arche de Noé…

 

Vous me suivez?

 

Vous savez ce qu’est un Déluge… avant que les morts soient partout… Ça s’appelle un paradis de Dieu…

 

Vous me suivez?

 

Qu’est-ce qu’un Imnfernoza sur terre?

 

La corruption des saints et des saintes par des têtes couronnées de cornes pour soi-disant qu’ils aient tous les meilleurs places au Cinéma des gros culs de Vaches sacrées grasses comme maigres…

 

Donnez la viande avariée à un chat et il accouchera un jour du rat comme il en va de même pour le chien apte à accoucher du renard…

 

Des gens naissent condamnés dès le jour un à l’Illumination…

 

Des gens naissent condamnés dès le jour deux à la Lèpre…

 

On peut m’expliquer depuis quand un peuple d’anges en est un composé aussi d’Alienizos et de Lipriostaz…

 

C’est exactement la même chose…

 

Ne vous laissez jamais attendrir par un livre qui vous soumet à guérir miraculeusement toute personne atteinte par des « Plaies d’Égypte » à moins d’avoir le Prophète dans sa face qui aura préféré recevoir les Crocs du Cobra aux Cornes de Taureau…

 

Bref, on reconnait un Prophète par sa Voie Lactée… par la présence du Sanhèdriios… par la chute de Rome… par Barrebaz non loin… par quelques convertaz… par l’Auréôl d’une Agorab… d’une Rahabès… d’une Salomignonnes… d’une Mariangelina… ou d’une Kadidjakes… entourée de répudiaz… sinon par celle de l’Orphan délivré de la servititudaz… entre fium de Bordelaz et de statuette de Salt…

 

Bref, on reconnait Pierrot et Judaz par leur désir inassouvi d’être les Intermédiairoz entre le ou les Sanhédrinaz et l’Eloi… pour ne pas dire les Intercesseurez entre Dan et l’humanitarez poussant dans un coin… au nom d’Aaran… toujours l’Élu… avant qu’ils ne s’en prennent à Hotchan… amenant avec Eloïz… leurs « Co-pilotes »… »

 

 

 

De toute l’équipe de jamaisdeuxsanstoi.ca